La phrase que l’on entend le plus souvent de la part des participants aux séminaires de développement personnel est “On ne nous a jamais enseigné cela à l’école! Pourquoi?”.

C’est justement parce que des compétences telles que “penser de façon positive” ou “apprendre à atteindre un but” sont des sujets qui ne figurent pas aux programmes scolaires, aux côtés de la lecture, l’écriture et le calcul, qu’enseigner le développement personnel aux enfants à la maison peut leur être très bénéfique.

Voici quelques pistes pour donner à votre enfant les clefs d’un état d’esprit équilibré et positif afin d’obtenir de meilleurs résultats en classe et ailleurs.

VISUALISER

La visualisation est une technique très efficace utilisée par les sportifs professionnels. Imaginer ce que vous voulez accomplir (le résultat attendu) avant de vous mettre à une tâche vous prépare à sa réalisation. En effet, le cerveau ne fait pas la différence entre une vive imagination et la réalité. Dans les 2 cas, il mettra en oeuvre des stratégies pour atteindre ce qui a été visualisé. Et, on le sait, c’est pendant l’enfance que notre imagination est la plus fertile. Nos enfants ont donc l’âge idéal pour utiliser cette technique.

visualiser-developpement-personnel-enfant

Lorsqu’un enfant est capable de visualiser, il est en mesure de mieux comprendre et de mieux apprendre. Lorsqu’il peut voir et imaginer des possibilités, il peut créer des solutions.

Racontez une courte histoire à votre enfant, puis demandez-lui ce qu’il voit dans sa tête. A quoi ressemble le personnage ou la scène?

Choisissez un nouveau mot et encouragez votre enfant à imaginer quelque chose qui l’aidera à s’en souvenir.

Votre enfant peut se visualiser parfaitement à l’aise pendant une évaluation en classe ou imaginer des images qui l’aident à se souvenir des réponses.

Lire l’article Apprendre la visualisation à son enfant

AFFIRMER

Les affirmations positives sont des déclarations positives que nous nous disons et qui peuvent avoir des résultats étonnants. Les adultes ont souvent du mal à croire au pouvoir des mots, mais les enfants ont moins de croyances limitantes et leur cerveau est plus réceptif.

Les affirmations positives servent à encourager les enfants à faire de leur mieux. Elles nourrissent également leur estime d’eux-mêmes et boostent leur confiance en eux. Par exemple, «Je n’abandonne pas, je continue d’essayer» ou «Je suis unique en mon genre». Le résultat est une conscience de soi accrue et un enfant plus heureux à la maison comme à l’école. ”

RESSENTIR

La visualisation et les affirmations fonctionnent mieux lorsqu’elles sont associées à une émotion appropriée. Les émotions sont essentielles à l’apprentissage.

Lorsqu’un enfant lit, par exemple, s’il sent les mots et les images, il peut déterminer si ce qu’il lit a un sens. Cette stratégie d’apprentissage permet aux enfants d’établir des connexions avec ce qu’ils apprennent.

sentir-developpement-personnel-enfant

MANGER

Développer un état d’esprit équilibré et positif ne passe pas que par le mental (la tête) et les émotions (le coeur). L’aspect physique (le corps) est tout aussi important.

Lire l’article Reconnaître et combler ses besoins

Les aliments sains affectent la chimie du cerveau de manière positive, notamment en améliorant les capacités d’apprentissage et de mémoire. D’un autre côté, les nutriments malsains l’affectent négativement en obstruant l’esprit et en entravant les opportunités d’apprentissage.

Quelles que soient les stratégies que vous choisissez pour sa santé physique, émotionnelle et mentale, vous donnez à votre enfant des outils de développement personnel qui l’aideront tout au long de sa vie.

Source : www.education.com

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement l'e-book "Approcher le développement personnel avec les enfants par les mots"