L’abondance et la gratitude sont deux principes essentiels du développement personnel. Ils sont étroitement liés. Rappelons que le développement personnel est la recherche de l’amélioration des différents domaines de sa vie: professionnel, relationnel, finances, forme physique, rapport à soi… La recherche de la prospérité en fait donc partie.

Dans son livre “La clé pour vivre selon la loi de l’attraction”, Jack Canfield aborde le chapitre consacré au principe d’abondance par ces mots : ” Bien que nous vivions dans un monde qui semble mettre l’accent sur le manque et la pénurie, la vérité est que nous vivons dans un univers d’abondance. Il n’existe pas de pénurie, ni de manque. Il y a plus qu’il n’en faut de nourriture, d’argent, de bonheur, d’épanouissement spirituel et d’amour pour tout le monde.”

Comment donc nous éloigner, ainsi que nos enfants, de cette idée mensongère que nous renvoie la société notamment par le biais des médias? Comment apprendre aux enfants à cultiver la gratitude et à attirer l’abondance?

Apprendre aux enfants à attirer l’abondance

1. Leur faire prendre conscience qu’ils vivent (déjà) dans l’abondance au quotidien : nourriture, vêtements, logement, jeux/jouets, portable, eau, électricité, internet, nature (faune, flore),…

2. Leur faire remarquer que la richesse et l’abondance ne sont pas que matérielles : le temps libre, les activités, les amis, les idées, l’imagination, les rêves, l’air, l’amour, la santé, la joie, le rire…

3. Leur apprendre à être reconnaissants pour ce qu’ils ont déjà. L’abondance passe par la gratitude. Être heureux de ce que l’on a, attire plus de ce que l’on aime (loi d’attraction). La gratitude attire encore plus de gratitude, autrement dit encore plus de choses (abondance) pour lesquelles nous serons reconnaissants!

4. L’inciter à porter son attention sur ce qu’il/elle a, plutôt que sur ce qu’il/elle n’a pas. Penser à l’abondance et à la richesse, plutôt qu’au manque et à la restriction. Par exemple, en leur montrant que très souvent, lorsqu’on pense manquer de quelque chose, on a souvent autre chose pour le remplacer (une solution): en cuisine, remplacer le beurre par de l’huile; en géométrie, utiliser une feuille de papier pour fabriquer une équerre, etc.

“Si je regarde à ce que j’ai déjà dans ma vie, j’en aurai toujours plus. Si je regarde à ce que je n’ai pas, je n’en aurai jamais assez.” Oprah Winfrey

5. Leur apprendre à prendre soin de leurs affaires, de ce qu’ils possèdent : vêtements, jouets, nourriture (éviter le gaspillage), matériel scolaire, chambre… Leur apprendre à gérer leur argent de poche. S’ils apprennent tôt à gérer ce qu’ils possèdent alors qu’ils sont enfants/adolescents, une fois adulte, ils seront de bons gestionnaires (budgets, possessions matérielles…).

6. Dédiaboliser l’argent : l’argent n’est pas responsable de tous les maux de la Terre, c’est ce qu’on en fait qui peut être mauvais. Ne pas critiquer les gens riches : la plupart ont travaillé très dur pour acquérir ce qu’ils ont aujourd’hui, ils l’ont mérité. Beaucoup de personnes riches sont très généreuses et font des choses extraordinaires pour les autres ; seulement, on n’en parle pas.

7. L’encourager dans ses passions : faire des choses que l’on aime, être passionné, attire l’abondance.

8. Leur enseigner que pour recevoir, il faut être prêt à donner, donner ce que l’on veut recevoir en retour.

Par exemple, leur expliquer qu’en passant un peu de temps à jouer avec un(e) camarade qui se retrouve souvent seul(e) dans la cour de récréation, tôt ou tard, ils/elles recevront de l’amitié en retour — de la part de cette même personne ou d’autres personnes.

abondance gratitude enfants

L’abondance et les apprentissages scolaires

La multiplication comme illustration du principe d’abondance

Au CE1, les enfants découvrent la multiplication en mathématiques. À cette occasion, je trouve interessant de faire un parallèle entre l’apprentissage de cette opération et le principe d’abondance.

La multiplication est une addition répétée un certain nombre de fois. Pour intégrer le principe, l’enfant pourra traduire une multiplication en dessinant des bouquets de fleurs, des tablettes de chocolat…

Les couleurs primaires comme source d’abondance

En arts plastiques, on fera découvrir à l’enfant que l’on peut créer une multitude de couleurs à partir des 3 couleurs primaires que sont le bleu, le jaune et le rouge.

Comment attirer l’abondance de bons résultats?

Les matières où l’on a de mauvais résultats à l’école sont souvent celles que l’on n’affectionne pas. Mais plus l’enfant détestera cette matière et se dira “je déteste cette matière!”, et plus les résultats seront décevants. Quel cercle vicieux!

Un moyen de briser ce cycle infernal est d’utiliser une matière que l’enfant affectionne, pour rendre la matière malaimée, petit à petit, de plus en plus agréable. Par exemple, s’il/elle aime les arts plastiques, mais pas la “découverte du monde” ou ce peut être Sciences et Vie de la Terre pour les plus grands ; pourquoi ne pas illustrer les schémas des leçons de façon artistique, faire un collage ou une petite sculpture en papier mâché pour retenir plus facilement les différentes parties du volcan. Incitez ainsi l’enfant à être imaginatif et être créateur de ses propres supports d’apprentissage. Si c’est un(e) matheux(se) mais pas un(e) adepte de la langue de Shakespeare, demandez-lui de rechercher les théorèmes de Pythagore et autres en anglais et de les comparer avec la version française.

Un autre moyen de rendre certains enseignements plus agréables est d’apporter un soin particulier aux différents supports relatifs à ces matières : livres, cahiers… Incitez l’enfant à soigner son écriture, à souligner ce qu’il devra retenir avec des feutres de couleurs qu’il aime, à utiliser sa règle pour faire les tableaux et tracer autres lignes, etc…

Enfin, diversifiez les supports (livres, vidéos, affiches…) et les manières d’apprendre (par l’écrit, l’audio, par la schématisation…).

abondance gratitude enfants

Exercices de gratitude pour les enfants

Enfin, pour habituer les enfants à faire preuve de gratitude, on pourra régulièrement leur demander de citer 3 choses qu’ils ont apprécié au cours de leur journée. Ils pourront, par exemple, les noter dans un petit carnet qu’ils consulteront lorsqu’ils seront à cours d’idées de gratitude; ou alors pour se remémorer à quel point leur vie est pleine d’abondance.

Une autre idée, suggérée par J. Canfield, pour ne pas oublier de manifester de la gratitude au cours de la journée, est de porter sur soi, dans sa poche, une pierre de gratitude. C’est un exercice que l’on peut tout à fait reproduire avec les enfants. Ce peut être une pierre, une pièce, une mini peluche ou tout autre objet que l’on pourra glisser dans sa poche. Lorsqu’alors, nous mettrons notre main dans notre poche, au contact de la pierre, nous nous rappellerons que nous devons être reconnaissants pour quelque chose en particulier, à ce moment précis. 

Avez-vous d’autres idées pour créer de l’abondance dans votre vie et celle des enfants?

Je vous invite à les partager dans les commentaires ! Merci.

 

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement l'e-book "Approcher le développement personnel avec les enfants par les mots"