Pour un enfant, le retour à l’école peut être synonyme d’un certain nombre de choses négatives — se lever plus tôt, passer moins de temps avec ses amis, devoir travailler et rester assis dans une salle de classe toute la journée. Tous les enfants n’attendent pas la reprise de l’école avec impatience. Cela signifie donc que certains parents ont besoin d’aide pour motiver leur enfant à être enthousiaste, ou au moins intéressé, à l’idée d’aller à l’école et à faire ce qu’il faut pour passer dans la classe supérieure.

Il est normal pour les enfants, particulièrement les adolescents, de répondre de façon peu enthousiaste quand on leur parle de l’école. Parfois, les enfants ne souhaitent pas partager avec leurs parents ce qu’ils ont fait durant la journée, notamment s’ils considèrent qu’il n’y a rien qui vaille la peine d’être raconté. Cela peut être frustrant pour les parents qui veulent que les enfants communiquent avec eux et tirent quelque chose d’utile de leur journée d’école.

Motiver son enfant pour l’école n’est pas toujours une tâche aisée, et votre enfant ne sera peut-être jamais aussi enthousiaste à propos de l’école que vous le voudriez, mais il y a quelques petites choses que vous pouvez faire pour qu’au moins votre enfant montre un peu d’intérêt pour l’école.
motiver son enfant pour l'école

1 – Posez des questions et soyez enthousiaste

Motiver son enfant pour l’école peut être aussi simple que montrer de l’intérêt pour ce qu’il a fait pendant la journée, au-delà ce qu’il a appris à l’école. Faites ses devoirs avec lui et rendez-vous disponible pour répondre à ses questions. Si vous posez des questions à votre enfant à propos de l’école, des professeurs, des amis, des activités, vous obtiendrez des réponses révélant de l’enthousiasme à propos de certains aspects du fait d’aller à l’école. Le fait de voir que vous portez de l’intérêt à ce que votre enfant a fait pendant la journée peut suffire à lui donner la motivation dont il a besoin.

C’est particulièrement efficace avec les jeunes enfants qui ont tendance à s’enthousiasmer à propos de la moindre chose qui nous rend nous-mêmes enthousiastes. Les adolescents peuvent s’irriter s’ils sentent que vous posez trop de questions ; alors, veillez à partager quelques détails de votre propre journée également. Une conversation est toujours mieux qu’un interrogatoire.

Posez également des questions pour découvrir ce que votre enfant aime ou n’aime pas à propos de l’école. S’est-il passé quelque chose de particulier à l’école qui le démotive ? Une matière est peut-être particulièrement difficile, il s’est peut-être disputé avec un ami. Si vous parvenez à savoir quel est le problème et à aider votre enfant à le résoudre, il sera plus désireux d’aller à l’école. Découvrir les goûts de votre enfant contribue également à le motiver car vous pourrez l’encourager à parler davantage de ce qu’il aime à propos de l’école et provoquer ainsi son enthousiasme.

De même, il est important de rester impliqué tout en donnant aux enfants plus âgés un peu plus d’espace. Si nous sommes tout le temps sur le dos de notre enfant à propos de ses devoirs, il risque de développer une résistance et d’être moins motivé à travailler, sans compter la pression que cela engendrera dans la relation que nous avons avec lui..

2 – Impliquez-le dans des activités

Il se peut que votre enfant trouve l’école ennuyant simplement parce qu’il n’est pas investi dans des activités qui lui plaisent. La plupart des  établissements proposent des activités pour impliquer les enfants dans la vie de l’école. Discutez avec votre enfant afin de savoir s’il voudrait intégrer la rédaction du journal de l’école, l’équipe de basket ou toute autre club à la recherche de volontaires. Trouver même une seule activité qui enthousiasme votre enfant peut suffire à le sortir de son lit d’un bond le matin pour se préparer pour l’école.

Si aucune activité proposée par l’école ne suscite l’intérêt de votre enfant, encouragez-le à trouver une activité extra-scolaire. La clé est que votre enfant s’investisse dans une activité qui l’intéresse, car cet enthousiasme se propagera dans tout ce qu’il fait d’autre.

3 – Enseignez-lui les avantages de l’éducation

Vos enfants savent sans doute qu’ils ont besoin de terminer leur scolarité. Mais peut-être leur manque-t-il juste le « pourquoi » ou « pour quoi ». Prenez le temps d’expliquer à votre enfant les avantages de recevoir une éducation et comment cela aura un impact sur leur avenir. Décrivez-leur les différentes carrières qui leur seront possibles selon s’ils sont instruits ou non, les différents salaires qu’ils pourraient percevoir, mais surtout comment ils pourront s’épanouir à exercer un métier choisi plutôt que subi. Se confronter à la réalité peut faire des merveilles en matière de motivation.

En procédant ainsi, votre enfant montrera probablement un intérêt pour une voie spécifique : encouragez-le à la poursuivre tout au long de sa scolarité. Si votre enfant est attiré par le métier d’infirmier(ère), pourquoi pas s’intéresser davantage à la biologie. Si l’architecture l’intéresse, des cours supplémentaires en art et mathématiques peuvent être bénéfiques. Cela incitera votre enfant, non seulement à réfléchir à son orientation, mais cela provoquera aussi chez lui de l’enthousiasme à apprendre quelque chose de nouveau chaque jour.

4 – Récompensez ses efforts

Faire savoir à votre enfant que vous êtes fiers de ce qu’il accomplit à l’école constitue une source de motivation énorme. Récompensez votre enfant pour toutes les choses pour lesquelles il va au bout, petites ou grandes. Emmenez-le au cinéma, payez-lui une glace ou donnez-lui un répit pour les tâches ménagères de la semaine. Ces simples gestes aident l’enfant à se rendre compte que vous êtes fiers de ses efforts.

Lisez l’article “6 bonheurs simples à partager avec ses enfants ou ses élèves”

5 – Fixez-lui des buts réalistes

Pour un enfant, être motivé peut être difficile si la pression est trop forte. Votre enfant ne s’intéressera pas à l’école s’il sait que vous vous attendez à ce qu’il obtienne les meilleurs résultats, qu’il lise des livres supplémentaires et qu’il soit la star de l’équipe de hand-ball. Même s’il est bien de voir grand aussi pour son enfant, les buts à atteindre doivent rester réalistes.

Trouver une façon de motiver son enfant pour l’école peut prendre un peu de temps car tout dépend de la volonté qu’aura votre enfant à s’ouvrir à vous. Mais cela en aura valu la peine quand vous verrez votre enfant vous expulser littéralement de la maison pour ne pas être en retard pour l’école.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement l'e-book "Approcher le développement personnel avec les enfants par les mots"